DFF 33 RN - juin 2011

La Faïencerie du faubourg Saint-Nicolas de Montereau-fault-Yonne et ses entrepreneurs : François Doyard et Etienne-François Mazois (1739-1773)

par Danielle et Daniel BULLOT

- L’étude d’un ancien couvent d’Ursulines installé dans le quartier St-Nicolas (celui des céramistes) a finalement conduit les auteurs à étudier la seconde faïencerie de Montereau qui en réutilisa les locaux.

Ce dossier est d’un intérêt capital pour situer la manufacture, mais surtout pour découvrir ce jeune entrepreneur parisien qu’était Etienne-François Mazois, connaître ses motivations et ses relations, ses difficultés, les travaux d’agrandissement qui furent exécutés par le personnel sous sa direction. L’importance de la production de cette "terre façon d’Angleterre" est également mise en évidence, juste avant que l’affaire ne soit reprise par les Anglais Clark, puis Hall.

Au sommaire :
- Localisation
- Productions et commercialisation
- Vente de la maison Doyard
- Tentative d’installation d’une fabrique
- Le Bureau du Commerce
- Essais, autorisation et privilège
- Considérations
- Interventions
- Déconvenue
- Agrandissement de la manufacture
- Motif de la venue d’Étienne à Montereau
- Des terres à faïence
- Autre agrandissement de la fabrique
- Nouveau directeur
- Querelle sur des terres à faïence
- Poursuite des agrandissements et nouvelles constructions
- Nouvelle querelle
- Personnel de la manufacture
- Changement de direction
- Retraite et disparition
- Origine des ventes en magasin
- Type de production monterelaise
- Glaçure
- Importance de la production monterelaise
- Conclusion

24 pages, 7 ill. et plans, 177 références précises

Version papier originale à 4,23 € - épuisée

Possibilité de "réimpression papier à la demande" au prix de 7,92 € pièce + port mais tarif dégressif à partir de 5 numéros commandés et port offert si plus de 10 envois.

Avant de commander, voir Conditions & procédure de commande

Version numérique imprimable (pdf sécurisé) - Prix : 3,50 €